Passer au contenu principal

LES NAVIRES DRAGONS D’INEOS. UN TOUT NOUVEAU TYPE DE GAZODUC.

L���histoire de l���un des projets les plus ambitieux �� ce jour

Constatant que la d��couverte du gaz de schiste transformait l�����conomie am��ricaine, INEOS a vu l���occasion de faire rena��tre l���industrie britannique et de maintenir en vie un secteur chimique europ��en �� l���agonie.

INEOS s���est alors empar��e de l���id��e que pour stimuler l���industrie europ��enne du gaz de schiste, une premi��re ��tape pourrait consister �� transporter le gaz am��ricain �� travers l���Atlantique. Le pari ��tait ��norme.

L���id��e ��tait de construire un gazoduc de plus de 480 km entre les gisements de gaz de schiste de Pennsylvanie et un port �� l���abandon de la c��te atlantique. Un vaste terminal sous-marin pourrait y ��tre relanc�� pour alimenter une toute nouvelle flotte de navires capables de transporter 40 000 barils d�����thane par jour �� travers l���Atlantique pour les op��rations europ��ennes d���INEOS. L�����thane serait ensuite utilis�� comme mati��re premi��re pour l���industrie.��

Aucune technologie ne permettait alors de transporter autant d�����thane, et il fallut moins de quatre ans �� INEOS pour concr��tiser son ambition.

Un partenariat avec le transporteur de gaz danois Evergas a conduit �� la commande d���une nouvelle cat��gorie de navires. Ces navires enti��rement repens��s sont devenus les plus grands m��thaniers, les plus avanc��s et les plus polyvalents du monde. Ils sont capables d���utiliser l�����thane qu���ils stockent, une premi��re mondiale en mati��re d���efficience ��nerg��tique.

�� ce jour, huit navires ont ��t�� construits �� Shanghai. Ils ont ��t�� nomm��s �� Dragon �� en hommage �� leur lieu de naissance.